Écoles partenaires

 

Arts et Métiers

L’École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers est une « Grande École d’Ingénieurs ». Établissement Public à Caractère Scientifique, Culturel et Professionnel (EPCSCP) elle est placée sous la tutelle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Depuis sa création en 1780 par le duc de La Rochefoucauld Liancourt, l’École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers a formé plus de 85 000 ingénieurs. L’École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers est affiliée au PRES(1) ParisTech(2) dont elle est membre fondateur. Arts et Métiers est également membre fondateur du réseau heSam Université(3).

Un réseau unique au plan national

Etablissement unique coordonné par une Direction Générale, Arts et Métiers comprend 14 sites dont 8 campus répartis sur le territoire français. Ce réseau lui confère une proximité exceptionnelle avec le milieu industriel en régions.

L’enseignement et la recherche, ses missions principales

Arts et Métiers a pour mission principale la formation initiale d’ingénieurs généralistes aux disciplines du génie mécanique, du génie énergétique et du génie industriel. Elle assure également la formation continue d’ingénieurs et cadres de l’industrie. Comprenant 15 laboratoires de recherche et une école doctorale, Arts et Métiers développe essentiellement ses activités d’enseignement et de recherche dans les trois domaines suivants :

  • Mécanique, matériaux, procédés

  • Fluides et systèmes énergétiques

  • Conception, industrialisation, risque, décision

Arts et Métiers
CAMPUS PARIS
151, boulevard de l’Hôpital
75013 Paris
Tél. : 33 (0) 1 44 24 62 99
►Site internet 

(1) PRES : Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur
(2) ParisTech: Paris Institute of Technology
(3) heSam : Hautes Études- Sorbonne- Arts et Métiers

 

Chimie ParisTech

L’École Nationale Supérieure de Chimie de Paris (ENSCP) – Chimie ParisTech est la plus prestigieuse école française formant des ingénieurs généralistes de haut niveau dans le domaine de la chimie et de ses interfaces, dotés de solides connaissances scientifiques, sachant mener des projets innovants et possédant des qualités managériales. Chimie ParisTech est placée sous la tutelle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Elle a ouvert sa première promotion en 1896 et comprend aujourd’hui 100 enseignants-chercheurs et chercheurs, 140 doctorants et postdoctorants et plus de 330 étudiants.

Vers Chimie ParisTech

En 2008 l’ENSCP est devenue membre fondateur du PRES ParisTech. Elle a adopté le nom de marque Chimie ParisTech. Chimie ParisTech est aussi membre fondateur du PRES « Paris Science et Lettres », PSL* dont l’IDex a été sélectionné en juillet 2011. C’est le début pour Chimie ParisTech d’une nouvelle histoire, ancrée dans Paris, aux côtés de deux autres écoles d’ingénieurs de ParisTech, l’ESPCI ParisTech et les Mines ParisTech, mais aussi de l’Ecole Normale Supérieure, de l’Université Paris Dauphine et 4 Écoles d’art prestigieuses. Tous les ingrédients sont là pour proposer aux élèves de nouveaux programmes de formation innovants et adaptés à leur personnalité.

Depuis le 17 juillet 2014, PSL est une Communauté d’Universités et Etablissements (ComUE). C’est une université fédérale d’un nouveau genre, sélective, de taille humaine et capable de se placer parmi les 20 meilleures universités mondiales.

L’Université de recherche Paris Sciences et Lettres rassemble 25 institutions d’enseignement supérieur et de recherche, situées à Paris et en région parisienne.

Ces institutions partagent une culture commune, qui repose sur l’excellence scientifique et une sélection très exigeante des étudiants. Leur diversité leur permet de couvrir l’ensemble du champ académique, de l’astrophysique à la création artistique et des mathématiques aux humanités classiques.

L’enseignement et la recherche

L’enseignement de Chimie ParisTech porte sur l’ensemble des domaines de la chimie : chimie organique, chimie des matériaux, chimie physique, chimie analytique, génie des procédés, énergie, etc. Il s’adresse aux étudiants en formation initiale : élèves ingénieurs, élèves de Master et doctorants, mais également aux ingénieurs et techniciens supérieurs chimistes souhaitant élargir leurs connaissances dans des domaines pointus.

Chimie ParisTech comprend trois laboratoires de recherche en forte connexion avec la formation : l’Institut de Recherche de Chimie Paris (IRCP – créé en Janvier 2014 par le regroupement de plusieurs laboratoires de Chimie ParisTech), l’Institut  de chimie pour les sciences de la vie et de la santé et l’Institut Photovoltaïque d’Île de France. Les thématiques de recherche couvrent une large gamme des domaines de la chimie : la chimie organique, chimie des molécules d’intérêt biologique, les microréacteurs, la synthèse parallèle et en flux continu, les puces à petites molécules, la chimie moléculaire et la chimie pour le vivant, l’énergie, les matériaux et les procédés mais aussi la chimie et l’électrochimie, la physique du solide, l’optoélectronique , les nouveaux matériaux et les procédés.

Chimie ParisTech
École Nationale Supérieure de Chimie de Paris
11 rue Pierre et Marie Curie 
75005 PARIS Cedex 05
FRANCE
Tél : 01 44 27 66 72
Fax : 01 43 29 20 59
►Site Internet 

 

MINES ParisTech

MINES ParisTech forme depuis sa création en 1783 des ingénieurs de très haut niveau capables de résoudre des problèmes complexes dans des champs très variés. Elle forme 150 ingénieurs, 200 mastériens et 100 docteurs par an. Elle accueille 235 enseignants chercheurs.

Première école d’ingénieurs en France par son volume de recherche contractuelle, MINES ParisTech dispense une importante activité de recherche orientée vers l’industrie. Ses domaines de recherche s’étendent de l’énergétique aux matériaux, en passant par les mathématiques appliquées, les géosciences et les sciences économiques et sociales et le management.

MINES ParisTech est membre fondateur de ParisTech qui rassemble 12 des plus grandes écoles d’ingénieurs et de management parisiennes. L’Ecole est également membre du PRES Paris Sciences et Lettres (PSL*) qui rassemble 16 institutions d’enseignement supérieur et de recherche prestigieuses, situées au cœur de Paris. Depuis  2014, PSL* est devenue une Communauté d’Universités et Etablissements (ComUE). C’est une université fédérale d’un nouveau genre, sélective, de taille humaine et capable de se placer parmi les 20 meilleures universités mondiales.

Combiner recherche partenariale et excellence académique

L’école compte dix huit centres de recherche regroupés en cinq départements d’enseignement et de recherche (mécanique et matériaux ; économie, management et société ; énergétique et procédés ; géosciences ; mathématiques et systèmes). Les centres de recherche de l’École sont pour partie associés au CNRS, à Polytechnique ParisTech et à l’INSERM. Leurs recherches, à l’intersection de domaines multiples, ont permis l’émergence de nouvelles disciplines, telles la géostatistique, la morphologie mathématique ou le contrôle des systèmes plats, la sociologie de l’innovation, l’ingénierie et les théories de la conception largement étudiées par la communauté scientifique et diffusées dans l’industrie et les services.

Cette recherche est conduite en partenariat avec le monde socio-économique, les entreprises industrielles en particulier. Elle est menée en lien étroit avec ARMINES qui est l’opérateur de recherche contractuelle de l’école. Le montant de la recherche contractuelle s’élève à 30 millions d’euros par an, ce qui place MINES ParisTech en tête des grandes écoles en matière de volume de recherche contractuelle, qu’ils soient publics ou privés. 17 entreprises ont été créées grâce à l’école au cours des cinq dernières années. L’école a fortement encouragé le développement de chaires d’enseignement et de recherche sur des thèmes émergents. Elle en accueille aujourd’hui 18. L’excellence académique de l’école est attestée par l’obtention de bourses ERC (2), de prix Nobels (2) et le volume de publications qui dépasse 400 articles ou livres par an. Par ailleurs, l’école s’est résolument engagée dans une stratégie d’internationalisation qui se manifeste par des partenariats avec les universités les plus prestigieuses et par les recrutements (1/3 des professeurs recrutés à l’international).

Une offre de formation variée et de pointe

L’offre de formation reflète la variété des domaines couverts. Dans le cycle ingénieur civil, les élèves ont le choix entre 16 options de spécialisation dans tous les domaines de compétence de l’école (mathématiques appliquées, robotique, géosciences, conception, logistique, sociologie, économie industrielle, etc.) et font l’objet d’un tutorat individualisé. La formation fait une large place à des stages à l’étranger et des échanges avec des universités étrangères de haut niveau. Par ailleurs, l’école a développé une large palette de formations complémentaires : 8 masters internationaux, 10 masters nationaux et 13 mastères spécialisés.

Mines ParisTech
60, Boulevard Saint-Michel
75006 PARIS
FRANCE
Tél : 01 40 51 90 00
►Site internet